TARSANA ترسانة

Le président syrien Bachar Al-Assad monte le ton

Le président Al-Assad durcit sa position lors d'une conférence à Damas.

Le président de la Syrie , BACHAR EL-ASSAD, n'a pas mâché ses mots et s'est montré presque menaçant...

Le fossé s'élargit encore entre le Liban etla Syrie. Dans son discours devant des universitaires à Damas, le chef de l'état syrien n'a pas hésité à qualifier le premier ministre libanais d'un pantin dans les mains d'un pantin. Du moins, il a voulu signifier que M.Fouad Saniora, l'actuel chef du gouvernement libanais est impuissant politiquement.

Dans la même optique le durcissement verbale concernait aussi Washington et Paris, pour signaler que le pouvoir syrien ne peut pas aller au delà de certaines concessions, Et que s'il se retrouvait au pied du mur, il n'hésitera pas à changer radicalement sa politique.

Ce revirement peut aussi vouloir dire que Damas possède encore des cartes à jouer.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article