TARSANA ترسانة

Déstabilisation au Liban

Le Liban secoué par un nouvel attentat

La voiture blindée du député Jibran Toueiri, a été souflée par les 100 kg d'explosifs.

Jibran Doueini, tué pour son idéologie et sa franchise.

Beaucoup de libanais ont regrété sincèrement la disparition de Jibran Toueiri, éliminé par une charge de 100 kg d’explosif qui causé également la mort de trois autres personnes.

Rédacteur  en chef d’un grand quotidien libanais et arabe, M .Toueini n’était pas vraiment une cible d’ordre politique, mais dérangeait plutôt par ses opinions et revendications dirigées surtout contre la Syrie.

Cet attentat a été immédiatement revendiqué par un groupuscule sans antécédents qui se donne pour nom Les Soldat Pour l’Unité du Levant.

Evidemment cette action a été attribué à la Syrie par  certains concernés, a commencé par le chef du parti progressiste Walid Joumblatt.

Mais n’est ce pas un peu prématuré de conclure à la culpabilité du régime syrien aussi hâtivement ?

Le président syrien Bachar Al-Assad est déjà dans une position inconfortable et délicate depuis que lui et son administration, sont dans la ligne de mire américaine. L’assassinat du premier ministre libanais Rafic Hariri, a plongé le pouvoir syrien dans la tourmente des pressions étrangères. Alors pourquoi Damas se risquerait elle à commanditer un attentat contre une personnalité libanaise, sachant que cela attirera une réaction vive de la part de ses détracteurs qui ne manqueront sûrement pas l’occasion de la montrer du doigt ?

Il n’y a pas de doute que pour planifier une opération de cette ampleur, il faut disposer d’une infrastructure solide et de moyens logistiques, matériels et techniques considérables, ce dont un groupe comme l’Unité du Levant ne dispose pas.

Tout le monde sait que M. Doueiri était un député anti-syrien, n’est ce pas trop flagrant que ce soit ces derniers qui l'éliminent ?

Qui d’autre au Liban dispose de moyens suffisants pour une telle action ? Qui, a tout l’intérêt de voir la Syrie accusée de cet évènement ? Qui, a des ambitions extraterritoriales dans la région et cherche à la déstabiliser ?

En tous cas actuellement, le seul à se réjouir de toutes cette escalade, est incontestablement Israël et ses alliés dans la région.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article