TARSANA ترسانة

L'Iran renforce son allié au Liban !

Le Hezbollah a reçu des nouvelles armes iraniennes.la zone d'action du Hezbollah à la frontière.

Selon certains médias spécialisés en Occident, la Résistance Libanaise vient d'aquérir des roquettes anti-char de fabrication iranienne. Ces missiles de nouvelle génération baptisées Motamarred ( rebèle,en arabe et perse ), peuvent percer des blindages à briques réactifs des tanks les mieux protégés et peuvent opérer de jour comme de nuit et par tous les temps.

Ces mêmes sources font également état de présence d'instructeurs du Pasdarans dans la Békaa, pour entrainer les combattants du Hezbollah à ces nouvelles armes. L'instruction est aussi théorique car les résistants se basent sur l'éxperience aquise en Irak concernant la destruction des chars M1 américains et utilisent pour ça des vidéos des opérations déjà réalisées ainsi que des simulations et reconstitutions.

Sachant que les combattants libanais maîtrisent parfaitement le combat contre les chars lourds isréliens, grâce à l'expérience accumulée et un arsenal diversifié incluant des mines anti-chars et des roquettes diverses, on comprend facilement que l'arrivée de ces nouveaux missiles adaptés à la topographie montagneuse du Liban, va accroître la capacitée de la Résistance Libanaise face une invasion blindée de Tsahal.

D'un autre côté,des sources médiatiques arabes ont fait savoir que l'Iran vient de réaliser un test sur une nouvelle version de son missile sol-air portable Al Missagh. Mais rien n'indique pour autant si la génération précédente du missile cité, a été déployée au Liban ou livrée au Hezbollah.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article