TARSANA ترسانة

La Turquie va construire des sous marins modernes.

La Turquie sera le troisième pays du moyen-orient à fabriquer des sous-marins et le premier avec une propulsion AIP.

La Turquie
va construire des sous marins modernes.

 

Après le Pakistan et l’Iran, la Turquie sera la troisième puissance du Moyen-Orient à se doter de moyens industriels en matière de sous-marin. Le projet prévoit la production et l’acquisition de 6 AIP-214 de conception allemande, qui seront fabriqués sous licence en Turquie par les chantiers navales Gölcük. Le contrat de 3,8 milliards de dollars avec le groupe allemand HDW/MFI, prévoit un transfert de technologie vers l’industrie et l’ingénierie turque.

 

C’est en 2006 que Ankara a lancé son appel d’offres  pour le programme du futur sous-marin, un appel relevé à l’époque par les concurrents français et espagnol Armaris et Navantia. Mais l’insistance turque sur le transfert de technologies a  dû finalement favoriser le concurrent allemand. Plusieurs des systèmes qui seront intégrés sont de fabrication et conception nationale. Après le méga contrat sur les hélicoptères de combat dans lequel les autorités turques avaient émis les mêmes exigences, Ankara prouve qu’elle cherche à développer une industrie de défense performante et capable dans tous les domaines, en pratiquant la demande de retour d’investissement par des transferts de technologies.

 

L’AIP-214 est un « Air Independent Propulsion » pouvant rester en immersion jusqu’à 50 jours et pouvant parcourir plus de 19'000 km. Selon le ministre de la défense turque Vecdi Gönül le premier sous marin sera délivré à la marine en 2015 et une coproduction du AIP-214 est proposée au Pakistan.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article