TARSANA ترسانة

Le Liban et Israël en Guerre ?!?

Israël humilié par le HEZBOLLAH !

Alors que le monde entier épiait l?évolution de la situation à Gaza  suite l?enlèvement du sous-officier israélien par un groupe palestinien, le Hezbollah libanais a carrément enfoncé le clou en faisant prisonniers deux soldats en territoire israélien par une opération spéciale finement réglée qui a abouti a la destruction de 2 véhicules blindés légers et la mort de leurs occupants et la capture des deux soldats. Une réelle victoire psycologique sur Israël.

Cette action est une vraie humiliation pour Israël car elle avait été annoncée à l?avance. En effet le Secrétaire Générale du Hezbollah S.Hassan Nasrallah, avait annoncé publiquement et officiellement l?intention de la Résistance Libanaise de séquestrer des soldats de l?armée Israélienne. Une intention concrétisée récemment par les combattants du Sud du Liban et ce ne fut pas la première fois que cet exploit est réalisé.

Cette menace a été prise très au sérieux par Tel-Aviv qui a pris toute les mesures nécessaires pour éviter cette honte. Imaginez un commandant de Tsahal demandant à ces troupes stationnées au nord du pays de rester vigilantes afin de ne pas se faire kidnapper par les libanais. Malgré toutes les précautions adoptées par l?état hébreu les menaces de Nasrallah ont été mises en exécution.

 

 

 

Pour cette raison, cette opération a été baptisée PROMESSE TENUE, ce qui a contribué à augmenter la popularité de Hassan Nasrallah non seulement au Liban Mais surtout en Palestine et même partout dans le monde arabe, où il est considéré comme un leader intègre qui tient ces promesses.

 

 

 

Elle est plutôt drôle la supériorité militaire d?Israël, Tsahal ne peut même pas protéger ses militaires des exfiltrations forcées.

 

 

 

Il aurait suffit à gouvernement Sioniste de libérer les civiles libanais détenus dans les prisons israéliennes pour éviter cette situation qui la ridiculise. Mais en refusant de procéder de la manière la plus rationnelle à ce problème elle s?est exposée inutilement à cette claque démoralisante.

 

 

 

Le plus rabaissant encore pour Israël est sans doute son incapacité à gérer ce problème autrement qu?en exhibant son potentiel destructeur et en recourant à des mesures de vengeances aveugles. Ca na surtout pas contribué à lui sauver la face.

 

 

 

La riposte israélienne était attendue et prévisible : bombardement soutenue à l?artillerie des villages frontaliers du sud du Liban et survol massif de la région par son aviation, elle a également utilisés des corvettes et des frégates pour les attaques navales, sans oublier les habituels menaces émanant du pouvoir juif contre le Liban et la Syrie. Ce à quoi la Résistance a répliqué en attaquant un poste militaire israélien et en bombardant une base de commandement aérien située dans une zone montagneuse.

 

 

 

Mais quand Israël a décidé de cibler les infrastructures comme les dizaines de ponts ou l?aéroport international de Beyrouth, la Résistance a répliqué en bombardant la ville de Naharia avec 60 missiles par ses batteries tactiques tandis que la défense aérienne de l?Armée Libanaise s?est opposée aux violations du ciel. Au premier bilan (car les raids aériens se poursuivent actuellement) on dénombre des dizaines de morts ou blessés civiles ce qui a poussé le Hezbollah a élargir ses frappes et de viser le territoire israélien en profondeur en utilisant pour la première fois des katiouscha longue portée. Riposte réussie car elle a atteint avec succès un aéroport ainsi que plusieurs postes et bases militaires. Nous pouvant déjà comptabiliser 3 chars israéliens détruits qui manoeuvraient trop près de la frontière libanaise...ainsi que sept soldats israéliens morts rien qu?au premier accrochage. Ce n?est qu?un début.

 

 

 

Mais les dirigeants israéliens ne se doutent ils pas que si le Hezbollah désire vraiment l?escalade militaire comme ils le prétendent ça voudrait dire qu?il a parfaitement anticipé leur réaction. Ça voudrait également dire que la Syrie , l?Iran et bonne partie des libanais chercheraient l?escalade ce qui reflète une certaine confiance en eux même et qu?ils ne se sentent pas en position d?infériorité.

 

 

 

Donc les responsables israéliens peuvent monter le ton tant qu?ils veulent ça n?impressionne plus l?axe orientale que forment Beyrouth, Damas et Téhéran.

 

 

 

Comme l?a annoncé le Secrétaire Générale H.Nasrallah il revient à Israël de faire le choix maintenant, mais si finalement comme il s?y attend, Israël opte pour la violence le Liban est cette fois paré à cette éventualité, se préparant depuis cinq ans à une offensive probable.

 

 

 

Cette fois il existe une détermination solide à faire payer chère toute tentative d?agression à l?encontre du Liban et cette fois ce dernier a le potentiel matériel de se défendre car sa MOUKAWAMA (Résistance) possède la parité dissuasive avec son ennemie car elle peut frapper toute la profondeur de l?état sioniste. Selon les déclarations de M. Nasrallah : nous pouvons obliger tous les israéliens à descendre dans les abris. Le temps où les Sionistes se permettaient de nous agresser avec arrogance en toute impunité, est révolu ! Nous avons confiance en nos forces et nous sommes préparés.

 

 

 

Israël prend beaucoup de risque en optant pour l?escalade, car cela risque de dépasser très rapidement le cadre du Liban pour embraser la région, la réaction et pression international et arabe ne vont d?ailleurs pas tarder à arriver.

 

 

 

Israël connaît également les risques de pertes lourdes que la guerre déclarée peut engendrer. Elle a déjà eu l?occasion de tester à ses dépens, la capacité opérationnelle du Hezbollah tout comme la qualité et le haut niveau de ses guerriers qui se sont illustrés en ridiculisant les meilleures unités d?élites israéliennes telles que les Sayerat Golani et cette à plusieurs reprises. Les combattants libanais sont aguerris, disposent des meilleures formations spécifiques et des meilleurs équipements. Ce dont témoigne la complexité des opérations menées par ses membres.

 

 

 

La balle est dans le camps israélien, va-t-il aller au bout de idéologie rustre, talionique et arrogante ? Hélas il y a des chances que Israël cherche la fuite de ces problèmes internes en s'embarquant dans le bourbier libanais .

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article