TARSANA ترسانة

Inimité croissante entre Alger et Rabat

La frégate franco-italienne FREMM, commandée par le Maroc et l'Algérie.Inimité croissante entre Alger et Rabat

 

Voilà déjà quelques années que les deux plus grands pays du Maghreb, ont entamé une course à l'armement avec des objectifs et des priorités différents.

 

Pour l'Algérie, il s'agit d'acquérir un plus gros poids géopolitique dans la région. Quand au Maroc, la monté en puissance de son grand voisin est perçue comme une menace, alors il essaie de combler l'écart du potentiel entre les deux pays. Ce n'est pas évident pour ce dernier de rivaliser avec Alger sur le plan quantitatif, alors il mise sur la qualité de ses équipements de facture occidentale.

 

Le Maroc ne dispose cependant pas de ressources économiques aussi larges que celles de son voisin pétrolifère. Quand la marine marocaine commande une frégate aux chantiers navals français, la marine algérienne en commande quatre.

 

La course aux acquisitions entre les deux pays « frères » n'est pas récente, mais le phénomène commence à prendre plus l'allure d'une inimité que celle d'une concurrence ou d'une compétition.

 

La décision algérienne d'annuler la commande de ses FREMM à la France, au profit du modèle produit par les chantiers italiens, s'apparente plus à un boycott punitif à l'égard de Paris. Car la France s'est obstinée à fournir au Maroc le même matériel. En tous cas c'est la conviction des observateurs algériens qui a transparu à travers les médias nationaux.

Cette perte de contrat éstimé à 4 milliards d'euros tombe très mal pour DCN et ses soustraitants. Il faut souligner que l'achat de la frégate par le Maroc est couvert financièrement par l'Arabie Saoudite. Ryad a voulu faire plaisir aux français ont subventionnant la vente de 12 Rafal au profit de la chasse marocaine, mais Rabat a préféré se munir d'une frégate moderne est polyvalente.

 

Une autre vente d'armes françaises à été annulée depuis par Alger. La raison officielle avancée est le fait que ses systèmes comportaient des composants israéliens. Si cette affirmation se confirme, car il n'est pas très difficile de tracer l'origine des composant machines ou organes, cette décision serait la plus judicieuse à tous les points de vues. Dans l'autre cas de figure, celui énoncé par les observateurs indépendants régionaux, il s'agit de pressions est de chantage à fin que l'Algérie aie l'exclusivité de la fourniture européenne en matériels lourds et en technologies avancées dans la région.

 

Si vraiment Alger boycott les armes de Paris car ce dernier en vends aussi à Rabat, alors on peut parler d'inimité entre les deux pays du . C'est finalement l'équivalent de la même situation lorsque Israël essaie d'empêcher certaines ventes d'armes vers les pays arabes, modérés ou non.

 

Alors est ce qu'on a vraiment atteint ce stade de détérioration des relations inter-arabes?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

RANCON 13/12/2009 01:11


Que d'argent gaspiller pour deux pays qui ne seront jamais en guerre , a croire qu'il n'y a pas d'autres priorités pour leur peuple .


boukercha 08/12/2009 07:59


Sincèrement je pense que jeté des milliards de dollars par le fenêtres pour moderniser ou acquérir une technologie qui nous dépasse,au lieu de soigner nos poux est du domaine de la fantaisie poussé
à l'extrême par les dictateurs d'alger .C'est malheureux de voir un pays avec une réserve de change dépassant 200milliards de dollars ,consacré la majorité de son budget à l'achat de
l'armement,qu'en on sait que l'ennemie est toujours maquillé,de ce faite tromper tout le monde en particulier la communauté internationale.Tout un système infecte de magouille tissé dans le grand
banditisme sous la houlette des généraux d'alger assoiffés d'argent et de richesses. Les crapules aux grades mal acquits ne reculent devant rien,même en tuant des milliers de gens
innocents(charniers au sud d'algerie, et caserne des renseignements militaires). Ces fils de chiens bafouent toutes les libertés,en violant les consciences de pauvres gens.On sait que la majorité
de ces énergumènes sont des fils de harki,enfanté par une république de bâtard à la solde des impérialistes ,ils arrivent toujours à baisé leur propre fils.La lâcheté chez ses bougres n'a pas de
limite,non seulement ils ont mis main basse sur le pétrole du peuple en créant leur clans de sale bourgeois.Champions dans les détournements, et les affaires louches ils ont crées un vaste empire
d'acquisition de biens immobilier, de voitures de luxe,de sociétés anonyme couvrant tout les monopoles stratégiques.Ils ont eux le culot de signer de vaste projets avec des étrangers.Ils ont crées
un faux terrorisme pour camoufler leur desseins de voyous.Ils mènent en ce moment une polititique très secrète d'acquisition de l'arme nucléaire 2 réacteurs (ain ouessara et draria) puissamment
protégés par des systèmes de batterie sol air s-300 russe sont une preuve flagrante de la capacité de nuisance de ces gens là en coopération avec des experts chinois et nord coréen. On sait que le
chimique est déjà acquit plusieurs laboratoires travaillent dans ce sens sous couverture civile. Qui souffre dans tout ça? une majorité du peuple qui n'on rien ,qu'en on sait que le smig est à
peine de 100 euros,des millions de chômeurs sur les bancs,une inflation galopante,certains produits de premiers nécessité on quadruplés au bout de quelques années,la mendicité bat son plein dans
les grandes villes.Des gens affamés font les poubelles le soir,et n'ont même pas de gites où passer la nuit.Alors me parler de mig35,de su30 ,de t90 ou de frégates à acquérir à coup de milliards de
dollars moi franchement je m'en passe de toute ces fantaisies,qu'en on sait que l'ancien matériel de guerre acquit chèrement chez les russes est jeté dans un coin,fait face à la rouille faute d'une
vrais maintenance.Trop de choses délaissées à leur sort, trop de stupidités d'un clan de parasite qui survit sur le dos du peuple.Un état fantaisiste qui veut pousser des ailes .En somme une
république qui veut devenir aussi grosse qu'un bœuf.