TARSANA ترسانة

Ehud olmert déclare: Israël possède des armes nucléaires !

 

 

La première étape du programme nucléaire israélien : L'énergie atomique... Le premier ministre israélien joue sur la question nucléaire.

 

 

 

 

Est-ce un dérapage médiatique ou une affirmation volontaire que de crier tout haut ce que tout le monde sait.

 

 Le premier ministre israélien vient de briser un tabou, en évoquant le sujet nucléaire sur lequel, Tel-Aviv a toujours maintenu l'ambigüité. Mais qu'elle soit calculée ou non, le timing de cette déclaration n'est pas dû au hasard.

 

 Certains y voient une approche différente du dossier nucléaire iranien mais il n'en est sûrement rien. Car les préoccupations qui s'imposent aujourd'hui au chef du gouvernement israélien, sont plutôt d'ordre interne.

 

 Vue prise par satellite.

 

Même si le programme nucléaire sioniste n'est un secret pour personne, le fait de lever le voile de discrétion, va provoquer des remous diplomatiques. C'est peut être là le but de E.Olmert.

 

 

 

La réaction du monde arabe ne s'est pas fait attendre. Le conseil de coopération des pays du Golfe ont réclamé l'application de certaines résolutions onusiennes et les iraniens n'ont pas hésité à  saisir l'opportunité pour mettre en évidence le favoritisme onusien et la partialité envers Israël. La Ligue Arabe à son tour a réclamé des pressions concrètes sur les activités nucléaire israéliennes.

 

 Pourquoi le premier ministre hébreu chercherait à créer la polémique sur l'arsenal atomique de son pays ? Il faut croire que le chef, à Tel-Aviv, s'inspire simplement de l'expérience de Téhéran ou d'Islamabad en matière de mobilisation de l'opinion publique populaire interne.

 

 Il est clair que, tous comme les iraniens ou les pakistanais, les israéliens tiennent beaucoup à leur armements nucléaires et ont sont même fières. Pour cette raison, Ehud Olmert croit que la polémique va créer des pressions diplomatiques externes qui vont mobiliser derrière lui la masse populaire qui ne voudra pas faire de concessions sur la question atomique. Il espère ainsi ressouder derrière son gouvernement l'unité nationale, car de plus en plus, des voix s'élèvent pour réclamer son départ.

 

 L'arsenal nucléaire israélien se composerait de 80 à 180 ogives et têtes thermonucléaires. Utilisables avec des vecteurs tel que les missiles Ariha et Jericho qui ont des portés variant entre 500 et 1500 km. 

 

 La capacité de frappe thermonucléaire israélienne s?appuie également sur des F-16 à rayon d?action amélioré.

 

 Sans oublier surtout les 5 sous-marins nucléaires dont dispose l?état sioniste et dont les trois derniers ont été commandés récemment à l?Allemagne.

Tous ces vecteurs permetent à Israël d'atomiser non seulement les pays arabes les plus lointains, mais pratiquement tous le monde musulman . 

 

 Nous connaissons tous la position des Etats-Unis vis à vis de son protégé israélien, mais on peut quand même s'étonner de l'absence de réaction de la part de l'U.E , car les médias européens semble snober pour ne pas dire occulter toute cette affaire.

 Rien n'a changé au Moyen-Orient !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article