TARSANA ترسانة

Le patrouilleur lance-missiles turque, d'Onuk Yonca, le MRTP 33

L’Onuk  MRTP 33

Le MRTP-33 peut atteindre les 65 noeuds, il fait 35m de long et pèse 120 t. Sa structure en matériaux composites , diminue beaucoup sa signature radar et thermique.

 

La société turque Onuk Yonka, qui équipe la marine nationale vient de commercialiser son dernier modèle de patrouilleur  MRTP 33, plus puissant que le précédent de la classe Kaan 29.

 

 

 

 

Ce nouveau patrouilleur de 36 mètres et 120 tonnes,(soit 4mètre et 30 tonnes de plus que le Kaan 29), est destiné aux missions d’escorte, de surveillance, de sauvetage et d’interception. Sa structure en matériaux composites, diminue largement sa signature radar et thermique, ce qui lui confère une discrétion d'action pour les mission infiltration ou d'exfiltration de forces spéciales de la marine.

 

 

Pour ces diverses sollicitations à la quelles il doit répondre et qui peuvent inclure aussi les opérations d’infiltration/exfiltration, de contre terrorisme et de lutte contre la piraterie, le l’Onuk est bien équipé :

 

 

 

 

-         Une tourelle avec un canon de 30mm.

 

 

-         Des missiles sol-air courte porté.

 

 

-         Des missiles de surface courte portée.

 

 

-         2 mitrailleuses 12.7 mm.

 

 

 

 

Cette corvette dispose de plusieurs censeurs pour les fonctions de détections et dispose même d’un système d’analyse pour lutter contre la pollution.

 

 

 

 

Un groupe de propulsion permet d’atteindre une vitesse de plus de 65 nœuds en pointe et 40 nœuds en vitesse de croisière.

 

 

 

 

Plus de 20 hommes peuvent prendre place à bord, car outre l’équipage il peut embarquer un commando et dispose pour le débarquer d’une embarcation de forces spéciale.

 

 

L’Onuk MRTP a déjà été commandé à l’exportation, le Pakistan en a acheté deux et prévoit la commande de 6 autres.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article