TARSANA ترسانة

Rien de nouveau en Egypt !!!

La République Arabe d’Egypte.Le président Houssni Moubarak Voila le nom usuel de ce pays depuis la chute du dernier monarque. Sous l’assaut des généraux  la république est née.

 Certes que l’Egypte  d’aujourd’hui n’a rien avoir avec la république panarabe rêvé par Jamal Abdel Nasser et qui était promue pour devenir le leader régionale .Cette république  fondé un peu sur le modèle socialiste, a pratiquement basculé dans le camp occidental c'est-à-dire dans la direction opposée à ses première ligne de conduite auto fixée.

 Le changement de cap ne s’est pas fait en douceur, avec la succession de Anouar Al Sadat au président défunt Jamal Abdel Nasser, c’est toute l’orientation politique du régime qui a changée. Mais ce revirement n’a pas changé la face politique ou la nature du régime, finalement peu importait au président Sadat l’Est ou L’Ouest  car il avait ses propres objectifs et dessins pour se tirer de la crise dont il a héritée, il agissait avec pragmatisme. Il a continué à s’appuyer sur l’Union Soviétique tant qu’il jugeait que l’apport de ce dernier l’aiderait à libérer  le Sinaï occupé par Israël. Mais il n’avait pas d’autre alternative à court terme, car c’était là la ligne de conduite laissée par son prédécesseur .Quand il l’a jugé nécessaire il s’est invité à la table américaine.

 Tout comme Sadat a succédé à Abdel Nasser après sa mort ,Housni Moubarak a succédé à Sadat .Après la mort dramatique de ce dernier par un attentat attribué à l’organisation des Frères Musulmans et qui a eu lieu en plein défilé militaire , c’est encore un militaire qui est hissé au premier rang du .pays.

 La ligne de conduite de ce dernier était claire dès le départ : Il est dans le camp américain et ceci au dépit des reproches de tout le monde en Egypte . Et les contestataires sont nombreux.

 S’agissant des opposant , ils sont de tous bords . Les plus radicaux sont probablement les islamistes à dominance Ikhwanes (Frères Musulmans), ceux là même qui ont conamné l’ancien président et qui reprochent à l’actuel ses fiançailles avec les Etat unis . Ils vont jusqu’à le considéré tout simplement comme un apostat, un impie dans la poche de Washington

 Les opposants plus modérés et même les intellectuels , lui reprochent d’être complaisant avec Israël et d’avoir abandonné la cause arabe : »Un citoyen d’un autre état arabe (dit pays Frère) a besoin d’un délai de 5 à 6 semaines pour obtenir un visa touristique pour l’Egypte , tandis que les touristes israéliens eux n’ont carrément pas besoin de visa pour se balader à Charm-el-Cheikh . »

 Moubarak est bien conscient de ces reproches et il sait qu’il est obligé de composer avec cette contestation grandissante .Il a même déclaré au président américain une fois qu’il n’est pas sure de pouvoir contrôler sa rue si il y a une flambée de colère qui secoue le monde arabe , comme après l’Intifada ou l’invasion de l’Irak

 L’Egypte est la plus grande nation arabe et son peuple en est conscient .C’est sûrement la raison pour laquelle l’aptitude du gouvernement est considéré par beaucoup d’égyptiens comme lâche et même traître.

 Aujourd’hui le président Moubarak a remporté un nouveau tour pour le pouvoir et ceci malgré son âges avancé de 71 ans et malgré certaines contestations Certains disent ».De toute façon si ce n’était lui ce serait son fils aîné » surtout que la bénédiction de l’Oncle Sam semble toute acquise .Une bénédiction tout de même dénoncé par les organisations mondiales des droits de l’homme .Ce ne sont pas les cas signalés de répressions sauvages ,de tortures qui manquent .Sans parler d’un état d’urgence décrété depuis presque trente ans imposant la loi martiale .

 On ne peut pas s’empêcher de penser que toutes ces pressions vont finir par secouer le pays déjà fragile de point de vue économique ,sociologique et sécuritaire…Mais bon , en attendant ....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Un Interressé 10/10/2005 06:17

Je ne vois pas non plus une autre altrernative !! Etvous ?!?