TARSANA ترسانة

Jamaran, le premier destroyer iranien de conception nationale.

JamaranJamaran, le premier destroyer iranien de conception nationale.

 

La marine iranienne a réceptionné le 19 février, son premier bâtiment de la classe Mowj. Une frégate classée comme destroyer dans la terminologie iranienne.

 

L'Agence de presse iranienne officielle IRNA, a retransmis les commentaires de l'Amiral Amir Rastakari le superviseur des arsenaux navals, annonçant qu'un deuxième navire sera livré dans un délai de deux ans. La production de cette classe devrait s'accélérer par la suite pour ramener le taux de production à un bâtiment par an.

 

Jamaran est sorti du chantier naval de Bandar-Abbas, tandis que la quille a été coulée par Nouvelles Industries & Profilés Aciers, dépendant du ministère de la défense. La conception a démarré en 1997. Le destroyer qui mesure 94m de long, pèse 1500 tonnes (1), le pont aluminium pèse plus de 70 tonnes, cette structure supérieure fabriquée par la société Jola'i, a été posée par la suite sur la coque à Bandar-Abbas.

 

Le ministre de la défense, le G. Ahmad Wahidi, a annoncé que la réalisation du navire est le résultat de la collaboration entre le secteur public et le secteur privé(2). La totalité des composants, éléments et systèmes sont à 100% « Made in Iran ». Même les systèmes électroniques de navigation et de communication, ainsi que les radars opérant en bande S et X, ont été conçus et produits avec le savoir faire national.

 

Outre deux canons de 70mm et 40mm, Jamaran est armé avec des missiles de surface, des torpilles, un systèmes de défense aérien basé sur des missiles surface/air. Tout comme les radars et le sonar, tous ces systèmes sont également conçus localement.

 

Selon les propos de l'Amiral Habib-Allah Sayari, la frégate Jamaran est la plus importante réalisation nationale pour la marine iranienne. Elle peut selon lui, rivaliser avec les navires occidentaux en terme de performance, cependant elle ne coûterait que 20% du prix de ces derniers.

 

Faut-il peut-être signaler que l'inauguration de ce « destroyer », coïncide chronologiquement avec l'annonce récente, de la tenue d'une grande manœuvre maritime américaine, prochainement, dans les eaux régionale.

 

*(1) IRNA, Agence de Presse de la reépublique Islamique d'Iran, le 19 février 2010

*(2) SDA, Sécurité & Defence Arab, (site libanais consacré à la défense.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article