TARSANA ترسانة

Les Emirats-Arabes-Unis sont le 5ème importateur d'arme au monde

coat-of-arms-of-united-arab-emirates.png
Les Emirats-Arabes-Unis sont le 5ème importateur d'arme au monde

Le Cabinet d'Études Internationales Pour la Paix à Stockholm, SIPRI, a publié son rapport annuel sur la prolifération d'armes classiques(1) , où Les Émirats arabes unis se classent quatrième au niveau mondial dans le domaine des importations d'armes pour la période entre 2005 et 2009, et vient après la Chine, l'Inde et la Corée du Sud, la Grèce détient le cinquième rang.

 Le rapport a montré que le Moyen-Orient obtenu 17 % des armes conventionnelles importées pendant la même période.

Le rapport indique que, durant les cinq dernières années, jusqu'à 33 % des ventes d'armes pour le Moyen-Orient étaient au bénéfice des Émirats-Arabes-Unis, 20% pour Israël et 13% pour l'Égypte. Il est prévu que les EAU restent parmi les principaux importateurs d'armes.

Le rapport du SIPRI note également que les pays du Golfe ont augmenté leurs demandes d'armes, y incluant quatre systèmes de missiles sol/air Patriot des États-Unis et trois avions ravitailleurs et de transport A-330 MRTT de France, et jusqu'à 50 systèmes de défense anti-aérienne Pantsyr-S1 96K9 en provenance de Russie.

Il a ajouté que les EAU ont reçu 34 avions de combat Mirage-2000 de la France et 72 chasseurs F-16 en provenance des
États-Unis entre 2005 et 2009.

Les données ont démontré une baisse de l'importation d'armes par l'Iran, due probablement au différend avec l'Occident sur son programme nucléaire. On peut également penser, que Téhéran a atteint le seuil de la quasi autosuffisance en matière d'armement, son industrie de défense tourne à plein régime. En tous cas, le taux d'importation est restée faible au cours de l'année 2009. La
République Islamique d'Iran est classé 29ème parmi les importateurs d'armes à travers le monde pour la période entre 2005 et 2009.

Selon le rapport du SIPRI, les cinq premiers pays exportateurs d'armes sont respectivement: les Etats-Unis, la Russie, l'Allemagne, la France et le
Royaume-Uni.

*(1)  http://books.sipri.org/files/FS/SIPRIFS1003.pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article