TARSANA ترسانة

Seulement en Syrie

coat-of-arms-of-syria.png
Seulement en Syrie!

    Ce texte a été publié sur : www.almanar.fr

Les manifestants syriens prétendent que leur révolution n’est pas confessionnelle, mais parmi leurs premiers slogans figurent: “L’Alawite au cercueil, le chrétien à Beyrouth », « Musulmans et chrétiens, écrasons les alawites », « nous allons creuser des tombeaux aux alawites »… Leur révolution est nationale et ne dépend pas de parties étrangères, pourtant parmi ses slogans on peut lire et entendre : «Par notre âme et notre sang nous nous sacrifions pour toi Israël », « Bandar et Hariri, nous voulons Jaziri » (chaine alJazira : ndlr), « Ni l’Iran, ni le Hezbollah, nous voulons quelqu’un qui ait peur d’Allah »! Ce sont d'ailleurs ces révolutionnaires qui votent « oui » pour une intervention américaine contre leur pays sur la page de leur révolution! Leur révolution est pacifique mais leurs guides spirituels ont décrété le Jihad contre l’armée et les forces de sécurité! Ce sont eux qui ont massacré les officiers, les soldats et leurs familles. Ce sont eux aussi qui tirent sur les gens du haut des mosquées munis de leurs armes américaines. Alors que les manifestations ont été prohibées en Egypte, en Tunisie, en Arabie Saoudite, à Bahreïn, et au Qatar, selon certains de ces guides spirituels, elles sont permises en Syrie. Voici donc cheikh Saleh Louheydan qui a décrété qu’il est permis de tuer un tiers du peuple syrien pour sauver les deux autres tiers!

Toutefois, à travers ces appels des groupes takfiris, le complot a été dévoilé et le régime a pu s'en sortir plus fort de cette crise. Seulement en Syrie: Comment le chef d’AlQaïda adopte la même position de l’Occident sur la situation en Syrie? Il a appelé, dans son dernier discours sur les attentats du 11 septembre, les Syriens à poursuivre leur action jusqu’au renversement du régime d’Assad. Sur un autre plan, c’est seulement en parlant de la Syrie que les chaines arabes et occidentales fomentent des troubles et fabriquent des mensonges, se basant sur des témoins non identifiés, sur des sources étrangères, basées hors de la Syrie, qui fournissent les bilans quotidiens du nombre des morts et des blessés en Syrie, sans mentionner les martyrs des familles des forces de sécurité. Ces chaines satellitaires ont en effet appris aux gens comment être critiques, mais elles-mêmes ont échoué à l'être.

Ces chaines font état de manifestations grandioses à la Place des Omeyyades. Immédiatement après, les chaines syriennes passent en direct de cette même place pour montrer au public qu’il n’y a aucune manifestation en cours et que la vie est normale! Seulement en Syrie Les révolutionnaires scandent « Par notre sang nous nous sacrifions pour toi Israël ». Farid Ghadiri est l’un des dirigeants les plus importants de cette « révolution ». En 2007, il a visité les territoires occupés par Israël, il fut l'invité de la Knesset. Les membres arabes de la Knesset avaient dénoncé cette visite. Aujourd’hui, Ghadiri annonce qu’il « va hisser un jour le drapeau israélien à Damas, parce que le peuple syrien est un peuple pacifique et bon et qu’il ne peut avoir de la haine, mais c'est Bachar el Assad qui a imposé à ce peuple de combattre Israël ». Par ailleurs, alors que le Président Assad déclare une série de mesures de réformes, dont la loi des partis, des médias, la loi électorale, les régimes arabes dictatoriaux appellent Assad à entendre son peuple et à se désister. Ils l’appellent à un amendement de la Constitution, alors que personne n’ose parler de cet amendement dans leurs pays de peur d’être emprisonné.

Seulement en Syrie: Les dettes extérieures sont de 0%, le taux de change demeure stable, les hôpitaux, les écoles et les universités sont presque gratuits.

Seulement en Syrie: Plus d’un million de Palestiniens jouissent de tous les droits de la citoyenneté, de sorte qu’on ne puisse les distinguer des syriens.

Seulement en Syrie: Tu entres dans un restaurant et tu croises Monsieur le Président et sa famille tout près de ta table.

Seulement en Syrie tu entends dire : je suis chiite, ma femme est alawite, ma mère est sunnite, ma belle sœur est chrétienne, et le mari de ma tante est kurde. Tout cela et bien beaucoup d’autres choses existent seulement en Syrie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article