TARSANA ترسانة

Un avion iranien survole un porte-avions américain

Eisenhower.jpgUn avion iranien survole un porte-avions américain.

 

 

L'armée américaine a révélé que des avions militaires iraniens ont survolé son porte-avions "Eisenhower" dans l'Océan Indien la semaine dernière, au cours de la mission dans laquelle le bâtiment était censé fournir une couverture aérienne pour les équipes militaires de Washington en Irak et en Afghanistan.


Des responsables de l'armée américaine ont déclaré sous anonymat à la CNN, le 27 avril, que la question est très sensible et qu'elle est rarement débattue en publique car ça relève de la friction militaire avec la partie iranienne, soulignant que l'incident a eu lieu à une distance supérieure à 80 km du littoral
iranien dans l'Océan Indien.
Les officiels ont déclaré que des incidents similaires ont déjà eu lieu dans le Détroit d'Ormuz, dans les eaux du Golfe.


Les américains pensent que le chasseur iranien effectuait une mission de reconnaissance, en disant qu'il n'a pas manifesté d'hostilité envers le navire américain, surtout que l'Eisenhower était dans les eaux internationales.


U
n fonctionnaire a cependant dit que l'avion a survolé le porte-avions plus d'une fois et pensait qu'il avait filmé sa cible du ciel. Il est probable que l'Iran a pris cette mesure afin de montrer ses capacités aérienne à Washington.

Le fonctionnaire a déclaré que l'avion était sous surveillance au cours de son vol, il a ajouté que l'armée américaine a suivi les événements avec intérêt, en ajoutant que l'appareil a mené sa reconnaissance peu avant le début des manœuvres iraniennes « Le Grand Prophète» .


Il est à noter que ces exercices récents ont été le champ d'essai des nouveaux systèmes de missiles anti-navires de Téhéran.


On peut penser que Téhéran cherche à montrer qui est le véritable maître de ces eaux, la perquisition et le contrôle d'un navire italien et d'un navire français par la marine iranienne en est la preuve.

Téhéran a menacé de frapper les cibles occidentales dans le Golfe en cas d'attaque sur ses installations nucléaires. Le ministre iranien de la défense, le général Ahmad Vahidi, a déclaré que les marines occidentales dans le Golfe seraient des objectifs faciles pour l'armée iranienne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article